Mémoire et transmission autour du carnaval

The content originally appeared on: Martinique FranceAntilles

Schœlcher

A la maternelle de l’Anse Madame, les tout-petits ont pu découvrir les matières naturelles utilisées pour confectionner les figurines. Ici, ils touchent la feuille de banane séchée qui sert à la confection du costume de la célèbre Maryàn lapo fig. • HDB

Cette semaine, les écoles de la commune vivent déjà au rythme du carnaval grâce à des ateliers proposés par le service culturel. Marcelle Clémenté, conceptrice de figurines inspirées du carnaval, et Tony Gaudaron, créateur de jouets d’antan, partagent leur expérience et souvenirs des jours gras.

Bwabwa, Vaval, neg gwo siwo, diables rouges et
tous les autres personnages peuplant les vidés racontent l’histoire
de notre carnaval. Si avec le temps certains tombent dans l’oubli
au profit de nouveaux visages liés à l’actualité ou aux héros
modernes, il est bon de rappeler à la jeune génération combien ces
personnages d’antan font partie de notre patrimoine. Passionnée par
cette période, Marcelle Clémenté, enseignante…