Meurtre de Joël et Lorna : ils étaient au mauvais endroit, au mauvais moment

The content originally appeared on: Guadeloupe FranceAntilles

Par Richard GARNIER
[email protected]

Caroline Calbo, procureur de la république de Pointe-à-Pitre. • R.G

Accompagnée des autorités de gendarmerie ayant concouru à l’enquête, la procureure de la République Caroline Calbo a tenu vendredi une conférence de presse afin de donner quelques éléments supplémentaires sur l’affaire du double homicide de Petit-Bourg et Goyave. L’auteur-présumé étant passé aux aveux, et placé en garde à vue.

Le toxicomane de 34 ans est devenu
double-meurtrier. L’homme interpellé par la brigade de recherche de
la gendarmerie le 6 décembre dernier a 34 ans. Il cumule les
difficultés sociales. Il est connu pour être dépendant au crack, il
est sous curatelle, déjà défavorablement connu des services de
police, puisque c’est un ancien détenu relâché en 2022, après avoir
purgé sa peine. Il avait été emprisonné pour des motifs de violence
et de destruction par incendie. D’origine dominiquaise, il
fréquentait souvent la plage de Viard.

Pourquoi ce double meurtre ?

La révélation de son mobile fait froid dans le
dos. Il a déclaré avoir égorgé Joël, car les deux jeunes gens
s’étaient moqués de lui. Ensuite, il aurait entraîné Lorna en
voiture plus loin pour mettre le feu au…