Meurtre devant le Maximus : 20 ans de réclusion requis contre Cédric Chaillot

The content originally appeared on: Martinique FranceAntilles

R.L. (avec B.Dls)

Le procès de Cédric Chaillot et de Danny-Claude L., se termine ce lundi soir (14 novembre), avec le verdict des Assises. 

Au 4ème jour d’audience, les réquisitions sont tombées ce lundi 14 novembre, dans le procès de Cédric Chaillot, poursuivi pour le meurtre Daniel Duville, 23 ans, touché par balles au niveau des jambes et de Dany-Claude L., 29 ans, accusé de « soustraction d’un criminel à l’arrestation ou aux recherches ».

L’avocate générale a requis 20 ans de réclusion criminelle contre le premier et 18 mois de prison pour le second. Dans ses réquisitions, elle a considéré que la théorie d’un deuxième tireur ne tient pas.

 

Négations de Cédric Chaillot

 

Au cours du procès, Cédric Chaillot a indiqué ne pas être responsable du tir mortel. L’arme retrouvée lors de son interpellation n’est pas celle à l’origine de la mort. 

 

A lire aussi
Meurtre du Maximus : les accusés prennent la parole 

 

Pour la représentante du parquet, sa culpabilité ne fait aucun doute. Elle souligne qu’il a avoué initialement et a changé de version par la suite.

Les avocats de la défense plaident cet après-midi, le verdict est attendu dans la soirée. 

Pour rappel, les faits remontent au 26 juillet 2019. Des coups de feu avaient retenti devant l’ancienne discothèque Le Maximus au Lamentin, aux alentours de 4h45 .

Sur place, les policiers avaient trouvé deux personnes blessées par balles. La première est Dany-Claude L. qui présentait un impact de balle au bras. L’autre victime, Daniel Duville, 23 ans, avait succombé à ses blessures durant son transfert vers le CHU de Fort-de-France.

 

√ Le compte-rendu complet dans notre édition du mardi 15 novembre.