Mort de John Dorival : « Je n’étais pas venu pour tirer sur lui »

The content originally appeared on: Martinique FranceAntilles

Hier matin, Franck Jean-Philippe, accusé du meurtre de John Dorival le 3 décembre 2017 à Châteaubœuf, a donné sa version des faits à la cour d’assises. Une version qui présente quelques incohérences avec ses précédentes auditions. Au terme de cette troisième journée d’audience, l’avocate générale a requis 25 années de réclusion criminelle.

Comme lors du procès en première instance, Franck Jean-Philippe tient tout d’abord à présenter « ses excuses à la famille pour ce qu’il s’est passé » au moment où le président de la cour d’assises s’apprête à l’interroger hier matin. Debout à la barre, une chemise boutonnée jusqu’au col et une paire de lunettes fines sur le nez, l’homme à la carrure frêle se dit « sincèrement désolé pour toute la famille » de John Dorival, dont une partie est installée dans le…


France-Antilles Martinique
971 mots – 15.09.2022