Moscou : certains ont bricolé un passage à leurs risques et périls

The content originally appeared on: Guadeloupe FranceAntilles

TROIS-RIVIERES/GOURBEYRE

Prisonniers de leur cité et faute d’intervention des services concernés, des riverains de Moscou ont jugé opportun de bricoler un passage, une démarche qui est loin d’être sans risques.

« Il y a des risques de chutes de voitures dans le trou du pont, avec surtout un risque qu’un câble électrique soit touché, avec toutes les conséquences imaginables… »

Pratiquement trois semaines après le passage de la tempête Fiona et ses précipitations records (plus de 500 mm en montagne par endroits), les rares habitants du lieu-dit Moscou sont toujours bloqués chez eux. « Certains riverains, ayant marre de passer à pied et d’être trempés en permanence, car l’endroit est…


France-Antilles Guadeloupe
293 mots – 06.10.2022