Nahuel Tournebise de CAPR’ïles sur un petit nuage au salon de l’agriculture à Paris

The content originally appeared on: Guadeloupe FranceAntilles

La jeune guadeloupéenne Nahuel Tournebise, 23 ans, remporte le trophée du concours de l’innovation agricole d’Agreen Startup pour son projet d’élevage Capri’Ïles en Guadeloupe au salon de l’agriculture.

C’est un projet novateur et innovant pour l’avenir de l’agriculture et d’élevage de caprin en Guadeloupe qui offre des solutions durables pour satisfaire la demande sur le territoire. C’est moderne et respectueux de l’écosystème et de la ressource naturelle. Malgré la tourmente, l’agriculture reste ce rêve sans fin, toujours tournée vers l’avenir.

Agreen Startup permet aux jeunes incubateurs qui ont des idées innovantes de développer leur projet pendant deux ans, avec des aides techniques de coachs et des mentors. Puis, ils viennent le présenter devant un jury en trois minutes.

Victoire de la seule candidate des Outre-mer

Nahuel était la seule représentante des Outre-mer à ce concours national. « C’est moi qui représentait les Outre-mer. Je devais faire mieux et montrer que nous sommes là… aussi. Il y avait une pression supplémentaire. Je remercie toute la Guadeloupe de me soutenir et de croire en ce projet », dit-elle.Dimanche dernier, Nahuel Tournebise a reçu le premier prix pour son projet Capr’Ïles apportant des solutions pour la transformation laitière des races locales des cabris créoles. Une technique mise en place pour le développement de la première ferme polyculture, élevage et transformation laitière du lait chèvre créole au pays. Une agriculture qui évolue et qui innove.

Ce prix offre une reconnaissance nationale et une grande visibilité à Nahuel. « D’avoir gagné le concours Agreen Startup au salon de l’agriculture à Paris. C’est une immense fierté pour moi, voir que mon projet est vu au niveau national. Il a du sens. Je gagne une grande visibilité. D’autre part pour mon territoire la Guadeloupe. C’est une immense fierté aussi de savoir qu’on est reconnu tout autant que les autres territoires de la France hexagonale. Ce qui nous permettra de nous développer et de montrer qu’en Guadeloupe, nous avons aussi des talents et des forces. J’aime aussi cette citation ‘Quand on est seule, on va vite et à plusieurs, on va plus loin’ », explique la gagnante du concours Agreen Startup, Nahuel Tournebise.

Une pratique d’agriculture, d’élevage et de filière laitière qui apporte de l’innovation pour l’ensemble des Outre-mer, des pays tropicaux. Montrant une agriculture moderne qui tend à se professionnaliser et à se développer à travers des Start’up et l’apport de l’intelligence artificielle pour accompagner l’agriculture et pousse des jeunes à revenir à la terre nourricière. Amenant de l’innovation sur le territoire.

Nahuel, une jeune pédagogue avec un esprit de compétition, a eu des essais concluants après son implantation en Guadeloupe. Aujourd’hui, elle fait partie de cette grande famille agricole et tous ses chercheurs qui cherchent des solutions innovantes pour l’agriculture du futur. « Il y a beaucoup de personnes qui sont là pour me pousser à aller beaucoup plus loin, beaucoup plus haut. Ce qui m’a permis après un an de travail de pouvoir postuler à Agreen Star’up national et de présenter mon projet. Je montre que les Outre-mer et surtout mon île de Guadeloupe, que nous sommes capable. Nous avons des races qui sont capable de produire et de produire pour nous », fait savoir la jeune chercheuse, Nahuel Tournebise.

Pour une agriculture plus durable, plus saine

Il y a dix ans, Hervé Pillaud, le président d’Agreen Startup a créé ce concours pour faire un instrument de l’intelligence collective. Un bel apport de la région Guadeloupe à l’ensemble national. Aujourd’hui, en Guadeloupe on innove et avec les moyens pour une agriculture plus durable, plus saine. « La Guadeloupe a largement coopéré à la mise en place de cet instrument de l’intelligence collective. C’est en Guadeloupe qu’a été créé ce concept qui emmène les jeunes à s’installer », affirme le président d’Agreen Startup, Hervé Pillaud.

Le président Hervé Pillaud d’Agreen Startup et le président de la région Guadeloupe Ary Chalus entourent la lauréate Nahuel Tnebise.
• Alfred Jackson

Le président, Hervé Pillaud, a tenu à encourager, féliciter et remercier la jeune Guadeloupéenne, Nahuel Tournebise, sur le stand de la Guadeloupe au salon de l’agriculture à Paris. « Voilà, tu gagnes ici, à Paris. Félicitation, vraiment, pour tout ce que tu fais. Mais, surtout pour tout ce que tu vas apporter aux jeunes pour développer l’agriculture de demain. Merci ».

« Moi, je crois à la Guadeloupe et mon île croit en moi aussi »

Nahuel est une globe-trotteuse qui est passé dans des fermes en Irlande, en Guyane, à la Réunion, qui n’ont pas le même procédé. C’est toutes ses rencontres avec d’autres cultures, d’autres pays, d’autres environnements, d’autres techniques et savoir-faire, qui l’ont amené à ce résultat. « Le voyage est formateur et très constructif. Tout est adaptable. Il faut fait preuve d’adaptabilité et d’innovation en agriculture. Moi, je crois à la Guadeloupe et mon île croit en moi aussi. C’est que du positif ».