Ne jugez pas un livre sur sa couverture

The content originally appeared on: Guadeloupe FranceAntilles

INITIATIVE

Par Marie VANDEWOESTYNE
[email protected]

Le livre est emballé, impossible donc de savoir duquel il s’agit. • M.V.

Pas toujours facile de choisir un roman dans les rayons surchargés des librairies. Lyvia Gaston invite à l’audace et met en garde le lecteur : « N’oubliez pas qu’il ne faut pas juger un livre par sa couverture… peut être que vous tomberez amoureux ! »

L’affiche au dessus du présentoir est énigmatique
: « Tentez votre chance, soyez audacieux. Rendez-vous à
l’aveugle avec un livre mystère. » En dessous, une dizaine de
livres avec une particularité, ils sont tous emballés de papier
cadeau. Impossible donc de savoir de quel livre il s’agit… Le
choix ne se fait plus sur la couverture. D’ailleurs pas vraiment de
« choix » ici mais du hasard. Les seules indices laissés
par la jeune fille sont les quelques mots qu’elle a inscrits sur le
paquet et qui donnent des pistes sur le thème et l’orientation du
roman : « Drame familial ; Amour refoulé ; Lycée » ou
encore « Harcèlement ; Handicap ; Coup de foudre ».

Plonger dans un livre les yeux fermés

Lyvia…