Notre cuisine créole affiche fièrement ses origines et son excellence

The content originally appeared on: Guadeloupe FranceAntilles

PATRIMOINE

Par Yvor J. LAPINARD
[email protected]

Notre cuisine est marquée par des influences caribéenne, africaine, européenne et indienne. • DR

Terre de métissage et de diversité ethnique, fruits de son histoire, notre archipel présente une palette extraordinaire de saveurs et de cultures. Cela se caractérise par des plats colorés, aux goûts et aux arômes très riches. Plus que jamais, notre cuisine créole offre un tour du monde des saveurs, mondialement reconnue et appréciée.

Région tropicale généreuse, la Guadeloupe regorge
de produits aux senteurs et aux saveurs très diversifiées, qui se
retrouvent dans nombre de mets traditionnels locaux. Notre cuisine
créole est métissée. Elle puise son caractère unique dans un vaste
mélange de traditions caribéenne, africaine, indienne et
européenne. Elle est le fruit des peuples qui ont marqué et
construit l’histoire des Antilles. Cela se caractérise par des
plats colorés, aux goûts et aux arômes très riches. Aux saveurs
venues d’ailleurs, aux pratiques culinaires héritées du passé, on
se doit d’ajouter la créativité des Antillais dans l’utilisation
des ressources naturelles locales. Parmi ses incontournables,
figurent les épices, notamment le colombo, un mélange de piment,
safran, coriandre, cumin et d’ail, également appelé massalé.
Quelques mets traditionnels guadeloupéens bien connus : les accras,
les bokits, le boudin, le colombo, les « donbré », le
matété de crabes, le calalou, le blaff, le court-bouillon, le
bébélé, la chiquetaille de morue, le féroce d’avocat, les gratins
de légumes, la soupe-à-Congo, la fricassée de lambis ou encore les
langoustes grillées et le balaou frit.

En accompagnement