« Nous avons frôlé la catastrophe »

The content originally appeared on: Guadeloupe FranceAntilles

CAPESTERRE-BELLE-EAU

Dans la section de Sainte-Marie, la plupart des habitants ont tout perdu. S’ils ont vécu un vrai cauchemar, dans la nuit du 16 au 17 septembre, la solidarité, entre parents amis et voisins, leur donne la force et le courage dont ils ont besoin pour remonter la pente.

A SAINTE-MARIE. Rue de l’Appontement, la boue est partout : dans la rue, sur les maisons, sur les voitures embourbées, sur les matelas, réfrigérateurs, appareils électroniques entassés devant le pas de porte. Des hommes munis de pelle enlèvent la terre grasse de couleur marron dans laquelle leurs bottes s’enfoncent. Ils pataugent dedans bien malgré eux et ont du mal à s’en débarrasser. D’autres la transportent en brouette pour la jeter un peu plus loin. “On n’a pas d’eau et pas…


France-Antilles Guadeloupe
1369 mots – 19.09.2022