Octobre 1822 au Carbet : la révolte qui a tout changé ?

The content originally appeared on: Martinique FranceAntilles

Dans la nuit du 12 au 13 octobre 1822, sur les hauteurs du Carbet, des esclavisés déclenchèrent une révolte qui fut rapidement et durement réprimée. Pourtant, en dépit de sa brièveté et de sa faible ampleur, ce soulèvement, 200 ans après, occupe une place particulière dans l’inventaire des actes de résistance au système esclavagiste. 

À l’heure du bilan qu’il dressa à la fin du XIXe siècle de la pratique de l’esclavage dans les colonies françaises des Antilles avant 1789, Lucien Peytraud avait eu ces mots : « (…) La marronage fut la plaie continuelle des Antilles. On peut dire que dès qu’il y eut des esclaves dans ces îles, il y eut des marrons ; et jamais on ne trouva le moyen d’empêcher ce délit (…) ». Le même Lucien Peytraud ajoutait, « (…) En somme, les maîtres durent toujours être sur le…


France-Antilles Martinique
2206 mots – 12.10.2022