On tourne dans les ruines du théâtre

The content originally appeared on: Martinique FranceAntilles

Saint-Pierre

L’équipe de tournage du film « La couleur de l’esclavage » du réalisateur Patrick Baucelin, a posé dernièrement ses caméras dans les ruines du théâtre de Saint-Pierre. Lancé il y a un peu plus d’an, ce projet vise à relater la vie au quotidien sous le système esclavagiste. 

La séquence tournée dans les ruines montre une vente aux enchères d’esclaves avec pas moins de 80 participants. Ce long métrage, documentaire, mi-fiction relate la vie de la société au 17e siècle et la condition des esclaves. Patrick Baucelin précise : « Tout a été reconstitué, les objets, les costumes par nos bénévoles. Les membres du staff, les acteurs sont aussi des bénévoles et de professions différentes, mais unis par la même volonté de participer à un travail…


France-Antilles Martinique
337 mots – 29.09.2022