Opération «Place Nette» : énorme mobilisation des forces de l’ordre

The content originally appeared on: Guadeloupe FranceAntilles

Rédaction Web

L’opération “Place Nette” qui a été menée ce jeudi 28 mars a mobilisé plusieurs centaines de militaires sur tout le territoire de l’archipel.

Au total ce sont 243 militaires qui ont été mobilisés, trois équipes cynophiles et deux brigades nautiques qui ont été déployés sur 17 points de contrôles dans toute la Guadeloupe (îles comprises), le tout supervisé par le préfet Xavier Lefort.

24 délits routiers ont été constatés et 73 contraventions dressées. Une infraction “en matière d’économie souterraine” a aussi été relevée comme l’indique les services de l’État. 

Sur le plan de la délinquance et de la criminalité, les forces de l’ordre reportent 71 interventions anti-délinquance et 17 opérations contre le trafic de stupéfiants.

Une manière de frapper fort à un moment où les élus et la population réclament des moyens plus importants dans la lutte contre la délinquance. En attendant de nouvelles déclarations du ministre de l’Intérieur et des Outre-Mer, le gouvernement a fait savoir que les opérations “Place Nette” déployées sur tous les outre-mer restaient le moyen privilégié de lutte contre les violences.