Plage des Salines : « Une route n’a rien à faire là »

The content originally appeared on: Martinique FranceAntilles

Hier matin, des écologistes ont « renaturé » la plage des Salines, à Sainte-Anne. Ils ont planté plusieurs espèces d’arbres endémiques. Les voitures ne peuvent plus passer sur cette partie du littoral. 

Catalpa, acajou, raisinier et olivier « bord de mer ». De nouvelles plantes ont fait leur apparition sur la plage des Salines, à Sainte-Anne, là où des automobilistes avaient l’habitude de circuler. Hier matin, des écologistes ont investi le site, à l’aide d’une tractopelle et de blocs de béton, afin de le « renaturer ». « Nous étions là dès 4 heures du matin », raconte Eugénie, représentante du comité de défense saintannais des Salines. « Nous avons planté une…


France-Antilles Martinique
509 mots – 17.10.2022