Qui en veut à D’Jessy Alamélu, le leader de Pom’Kanel, agressé une seconde fois chez lui ?

The content originally appeared on: Martinique FranceAntilles

D’jessy Alamélu, qui a tenu son spectacle au Grand Carbet, ce vendredi 17 juin, est hospitalisé après une seconde agression en quelques jours. – ECH

C’est par une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux que le leader de Pom’Kanel révèle avoir été de nouveau victime de violences ce mardi 21 juin, à son domicile.

La vidéo est choquante. Le visage en sang, D’Jessy Alamélu appelle à l’aide et indique qu’il vient « d’être agressé à la maison ».

Une séquence qui dure 19 secondes, que nous avons choisi de ne pas diffuser. 

Dans ce document, le leader de Pom’Kanel révèle sa deuxième agression à son domicile en quelques semaines. Une information confirmée par la police.

Ce mardi après-midi, après avoir été informés, les fonctionnaires se sont rendus à son domicile et l’ont trouvé en sang. Les agresseurs n’étaient plus présents. D’Jessy Alamélu aurait été une nouvelle fois roué de coups.
 

Enquêtes ouvertes

Il a été transporté aux urgences du CHU de Martinique où il est actuellement hospitalisé.

Le 1er juin dernier déjà, deux hommes s’étaient présentés à son domicile entre minuit et 1 heure du matin. Visages attachés avec un tee-shirt noir, armés, pour l’un d’un couteau et pour l’autre d’une paire de ciseaux selon les dires du leader de Pom’Kanel (France-Antilles du 3 juin), ils s’en étaient violemment pris à lui.

Une première plainte avait été déposée. 

Une nouvelle enquête de police est ouverte à la suite de ces nouveaux faits, dont le mobile reste, pour le moment, inexpliqué.

Ce vendredi (17 juin), le ballet Pom’Kanel a assuré son spectacle au Grand Carbet du Parc Aimé-Césaire.