Sa proie n’a que dix ans

The content originally appeared on: Guadeloupe FranceAntilles

Les assises. Elle n’avait que dix ans quand son beau-père a commencé à abuser d’elle. Pendant 5 ans, elle devra le satisfaire sans que personne dans la famille ne comprenne que l’homme qui voulait se faire passer pour le père idéal, jouait un autre rôle, celui du prédateur. 

C’est parce qu’elle a trouvé la force de se confier à une amie du collège puis à sa tante ans, que le cauchemar qui a duré de 2010 à 2014, a pris fin. Et c’est pour sauver sa petite sœur qu’elle va se résoudre à parler. Les inspecteurs écouteront ses dépositions qui jamais ne vont varier et écouteront les messages laissés par son beau-père sur son téléphone portable qui ne laissent aucun doute sur la nature de leur relation même si celui-ci n’a jamais voulu reconnaitre les…


France-Antilles Guadeloupe
592 mots – 16.09.2022