Sainte-Luce, février 1977 : meurtre entre quimboiseurs

The content originally appeared on: Martinique FranceAntilles

QUIMBOIS ET QUIMBOISEURS

Les quimboiseurs n’ont pas toujours seulement exploité la crédulité de leurs clients, certains ont pu aller jusqu’au crime. En février 1977 s’est déroulé un « entre-soi » macabre. Les enquêteurs ont dû mener leurs investigations dans les milieux très hermétiques du quimbois et autres sorcelleries, où la peur tient lieu de règle du silence. Mais ils y ont mis tous les moyens. Cette affaire a livré ses secrets en un peu plus d’une semaine.

Ce vendredi 18 février 1977, aux alentours de 22h30, Georges L., 54 ans, avait choisi le cimetière de Sainte-Luce pour y faire un « travail » comme disent les quimboiseurs, mais ce qu’il ne savait pas, c’est qu’il avait choisi ce lieu pour y trouver la mort.

Samedi 19 février 1977. Il est un peu plus de 6h30, une habitante de Sainte-Luce se rend au cimetière de la commune pour y remplir un seau d’eau. À peine entrée, elle découvre un homme sans vie qui baigne dans son sang, non…


France-Antilles Martinique
3123 mots – 12.08.2022