« Si la personne est compétente, il ne faut pas que le handicap freine l’embauche »

The content originally appeared on: Martinique FranceAntilles

Dans le cadre de la Semaine européenne pour l’emploi des personnes en situation de handicap, s’est tenue ce jeudi 17 novembre la 5e édition nationale du DuoDay. En Martinique, une quarantaine d’entreprises ont reçu des personnes en situation de handicap. Une journée pour découvrir le fonctionnement de la société, mais aussi pour échanger sur leur difficile inclusion par l’emploi. 

Autour de la table de réunion ce matin, deux
nouvelles venues ont pris place. Aurore Thomas et Vanessa Nérial
ont rejoint pour la journée la société Prisme Ingénierie et Conseil
dans le cadre du DuoDay. Si la matinée n’est pas encore terminée,
la seconde l’assure déjà : « En peu de temps, j’ai déjà
découvert certaines choses grâce à nos échanges. Je suis vraiment
là pour acquérir une expérience à la fois humaine et
professionnelle ».

C’est la première fois que le cabinet de conseil,
créé en 2019, participe à cette opération nationale. Véritable
temps fort de la Semaine européenne pour l’emploi des personnes en
situation de handicap (SEEPH), cette journée, organisée ce jeudi 17
novembre, permet aux personnes en situation de handicap d’être
accueillies par une entreprise, une collectivité ou une association
et de passer une journée en duo avec un collaborateur volontaire.
L’objectif de cette immersion est de permettre à ces publics d’en
apprendre plus sur le métier, de participer activement aux tâches
quotidiennes et de découvrir l’entreprise et son fonctionnement,
avec à la clé des perspectives de stages et de contrats. En 2021,
20% des rencontres ont débouché sur des propositions
concrètes. 

Une journée pour échanger 

Cette année, au niveau national, plus de 30 000
propositions d’accueil ont été déposées sur la plateforme en ligne
dédiée. En Martinique, 40 entreprises ont fait des offres, parmi
lesquelles la mission locale de l’Espace Sud, Groupama, l’ARS (voir
ci-contre), la Sara, et donc Prisme Ingénierie et Conseil. Dont la
participation était… évidente. En effet, le cabinet de conseil,
outre son accompagnement d’entreprises de formation, anime
également le Plan régional d’insertion des travailleurs handicapés
(PRITH), autour de cinq axes que sont l’accès à la formation
professionnelle, l’accès à l’emploi, la sensibilisation des
employeurs du public et du privé, le maintien de l’emploi et