Tempête Fiona : retour en vigilance jaune pour fortes pluies et orages

The content originally appeared on: Guadeloupe FranceAntilles

TEMPÊTE FIONA 

Dimanche 18 Septembre 2022 – 08h11

This photograph taken on September 17, 2022, shows the aftermath of a road landslide after the passage of the Fiona storm in Capesterre-Belle-Eau, on the French island of Guadeloupe. – The Fiona tropical storm left the archipelago after causing a man’s death, torrential rains and important flooding. (Photo by Lara Balais / AFP) – FRANCE-OVERSEAS-WEATHER-DISASTER-STORM – AFP – AFP or licensors – LARA BALAIS

La préfecture a annoncé un retour en vigilance jaune pour fortes pluies et orages et en vigilance verte pour vagues-submersion et vents violents. 

La tempête Fiona s’est éloignée de l’archipel et le retour à l’accalmie se confirme. 

Les routes

Le réseau routier est assez dégradé, les routes départementales RD 6, RD 18, RD 23, RD 30 et RD 33 sont bloquées. La route de la Traversée est inaccessible jusqu’à nouvel ordre suite à un éboulement en cours de déblaiement. A Basse-Terre Les ponts de Rivière des Pères et de la route du littoral reliant Baillif à Basse-Terre sont fragilisés et sont en cours d’inspection. Une circulation alternée sera mise en place en attendant le diagnostic. 

Le trafic aérien a repris

Les pompiers à pied d’oeuvre

Le SDIS a traité 1715 appels et réalisé 210 interventions depuis le début de l’évènement. 

L’EAU

La production d’eau est à 50 % et sera augmentée en fonction de la turbidité sur certains sites. Un retour progressif de la distribution se met en place. Le SDIS et EDF sont en soutien du SMGEAG pour le rétablissement de l’accès à l’eau pour l’ensemble du territoire. 

Le réseau téléphonique

1200 usagers sont encore prives d’internet et de téléphone fixe. 20 antennes relais d’Orange sont encore indisponibles soit 80 % des abonnes du sud de la Basse-Terre. Les communes de Saint-François et du Moule devraient être reconnectées au réseau mobile d’ici la fin de journée. 

4 000 usagers restent prives d’électricité.

EDF encore sur le terrain

EDF précise qu’un tronçon d’alimentation en anomalie, impactant des communes du sud de la Basse-Terre, est en cours de diagnostic. 

16 militaires du 33ème régiment ont été déployés en soutien sur le terrain. 

L’État de catastrophe naturelle reconnu

Le ministre de l’Intérieur et le ministre délégué aux Outre-mer ont pris la décision d’accélérer la procédure de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle. 

Les services de l’État et des collectivités restent mobilisés et effectuent des reconnaissances visant à l’évaluation des dégâts et au rétablissement des services. 

Sur le même sujet


Contrôle surprise des transports scolaires à Capesterre Belle-Eau


La tempête Fiona est passée mais ses effets sont plus que présents
Un décès à déplorer

Thèmes :GOUVERNEMENT