Toutes les routes de la cocaïne mènent à l’Europe !

The content originally appeared on: Guadeloupe FranceAntilles

Faits divers 

Par Richard GARNIER ([email protected])

C’est une réalité. Les trois départements français d’Amérique constituent des zones de rebond de la cocaïne en particulier. Des zones de transit avant que les stupéfiants ne soient envoyés vers l’Europe, plus massivement par voie maritime. Afin d’écouler une production en hausse, mais qui se vend désormais moins aux États-Unis.  

C’est ainsi que la drogue provient des principaux
pays producteurs d’Amérique latine, Pérou, Colombie et Bolivie.
Puis transite aux Antilles Guyane avant de reprendre la mer vers
les côtes européennes. L’acheminement par voie maritime est la
principale porte d’entrée de la cocaïne en France, avec 75,4% des
quantités saisies, soit 16,3 tonnes. Plus de la moitié (55%) de la
poudre blanche saisie en 2022 provenait des Antilles et de Guyane,
zone de transit avant d’arriver en métropole….