Un mineur s’introduit avec une arme factice au collège de Boisripeaux

The content originally appeared on: Guadeloupe FranceAntilles

Un mineur a été interpellé hier (4 mai) dans un collège de Boisripeaux, aux Abymes en possession d’une arme factice.

Hier matin, peu avant 10 h la principale du collège Alexandre Isaac de Boisripeaux aux Abymes appelait les forces de police secours et les informait qu’un jeune homme se trouvait dans son établissement avec une arme à feu.
Rapidement sur les lieux, les effectifs de la DTPN interpellaient le mis en cause en possession d’une arme qui s’est révélé être une arme factice.
Le jeune homme, non scolarisé dans ce collège, a été conduit au commissariat puis remis à son tuteur légal.

Ce que dit la loi au sujet des armes factices

Les ames factices sont disponibles et sont vendues dans des commerces de “farces et attrapes” dont les mineurs sont les principaux clients.
Il existe un risque réel de confusion avec de véritables armes, ce qui dans le climat d’insécurité actuel, peut engendrer des troubles à l’ordre public. La police nationale rappelle qu’il est strictement interdit d’arborer une arme à feu même factice pour effrayer des personnes. Le simple fait de menacer avec ce type d’arme suffit pour caractériser une infraction du point de vue pénal.