Une action de soutien à Olivier Dubois, journaliste martiniquais retenu otage depuis 13 mois

The content originally appeared on: Martinique FranceAntilles

Ce dimanche 8 mai, une grande marche aura lieu entre Metz et Nancy. Cette date marque aussi les treize mois de captivité d’Olivier Dubois, journaliste martiniquais retenu au Mali. La marche sera alors l’occasion pour le comité de soutien, “de sensibiliser à cette prise d’otage”. 

Le 8 mai 2022, cela fera treize mois qu’Olivier Dubois, journaliste d’origine martiniquaise, a été enlevé au Mali. Treize mois qu’il est retenu en otage par des djihadistes. Le comité de soutien #FreeOlivierDubois a donc décidé de profiter de la grande marche qui se tient annuellement entre Nancy et Metz pour sensibiliser sur la captivité du journaliste.
  

Trois temps forts

 Ainsi, ce 8 mai 2022, le comité de soutien organisera en marge de la grande marche annuelle, trois temps forts. Le premier se tiendra à Montauville. Toute la journée, les bénévoles distribueront des tracts aux randonneurs. Une banderole sera également présente dans le cortège de la randonnée. Enfin, le troisième événement aura lieu à Nancy, au stade Maurice de Vienne où une banderole sera déployée.
 

Spécialiste du Sahel

Pour rappel Olivier Dubois, est un journaliste de 47 ans spécialiste des questions concernant le Sahel. Il travaillait à la pige au Mali pour plusieurs médias. Le 8 avril 2021, il a été kidnappé à Gao, au Mali, par un groupe de djihadistes. 
À la mi-mars, dans une vidéo non datée adressée à sa famille, le journaliste martiniquais, correspondant de « Libération », « Le Point » et « Jeune Afrique » demandait au gouvernement de continuer « à faire son possible » pour œuvrer à sa libération.