Une femme au masque blanc semait la panique sur les routes de Guadeloupe

The content originally appeared on: Martinique FranceAntilles

Depuis lundi (12 septembre), des témoignages sur les réseaux sociaux signalaient une femme portant un masque blanc de carnaval qui était accusée par des automobilistes de foncer sur eux, au volant de son véhicule.

L’information a été d’abord rendue publique sur un groupe Facebook ce lundi 12 septembre).

Selon plusieurs internautes, un véhicule conduit par une femme portant un masque de carnaval blanc fonçait sur d’autres voitures en circulation.Son véhicule avait été notamment apercu au centre commercial de Destreland, puis à Colin.Ce qui a généré un certain climat d’anxiété ainsi que relayé ce mardi encore sur les réseaux sociaux.

Un signalement avait été transmis la gendarmerie qui s’est vite saisie du dossier.

En fin de matinée, ce mardi, le parquet de Pointe-à-Pitre a révélé que la suspecte a été interpellée ce jour par les gendarmes puis prise en charge par les services hospitaliers, car déficiante mentale. Selon nos sources, elle avait cessé son traitement médicamenteux.

D’après le procureur de la République, Patrick Desjardins, aucune suite judiciaire ne sera donnée à cette affaire.