Local News

The content originally appeared on: Guadeloupe FranceAntilles Le républicain Mike Johnson a été propulsé au perchoir de la Chambre américaine des représentants, il y a six mois, presque par accident. Avant de devenir l’un des défenseurs les plus ardents de l’aide américaine à l’Ukraine, adoptée samedi dans son hémicycle. La mue sur cette question du quinquagénaire, visage poupin, à la chevelure poivre et sel soigneusement peignée, est désarçonnante.  L’ancien avocat ultra-conservateur, apôtre des valeurs du “Sud profond”, a...

PR News